Infos :
Première session ordinaire de l'année 2017 du Parlement béninois du lundi 10 avril au lundi 10 juillet 2017 +++ L'Assemblée Nationale, étudie depuis le vendredi 28 Avril 2017, la proposition de loi "portant code du numérique en République du Bénin" qui comporte plus de six cents (600) articles.
 27 juin 2017 - 02:07

Géolocalisation

Vidéo élection Me YEHOUETOME

Yehouetome

Structures d'appui


Outre le Secrétariat Général Administratif, l'Assemblée Nationale est appuyée dans l'exécution de sa mission par des structures auxquelles elle apporte un soutien financier conjointement avec les partenaires au développement.

Il s'agit notamment de l'Unité d'Analyse de Contrôle et d'Evaluation du Budget de l'Etat (UNACEB), de la Cellule d'Analyse des Politiques de Développement de l'Assemblée Nationale (CAPAN) et du Projet d'Appui au Renforcement et à la Modernisation de l'Assemblée Nationale (PARMAN).

 Sinsin-Richard

SINSIN Richard

Expert En Economie des Entreprises
Directeur de l'UNACEB

L'UNACEB

Cette unité a démarré ses activités en 2001. Elle est née d'un projet cofinancé par l'Assemblée Nationale et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et fait aujourd'hui partie intégrante de l'administration parlementaire.

Elle a pour objectifs de :

  • renforcer la capacité technique de l'Assemblée Nationale en matière d'analyse, de contrôle et d'évaluation du budget de l'Etat ;
  • réduire le déficit de communication entre l'Assemblée Nationale et les populations en matière de contrôle du budget de l'Etat.


L'équipe de l'UNACEB comporte quatre (04) experts pluridisciplinaires y compris le Directeur. Elle réalise ses activités à travers des séminaires, des formations, des études, des publications de documents, des actions diverses d'appui technique de renforcement institutionnel sur la base d'un programme annuel élaboré et soumis à l'appréciation des autorités parlementaires.

Chétan Armand

CHETAN
Armand
Chargé de PARMAN

Le PARMAN

Ce projet est le fruit de la coopération entre l'Assemblée Nationale et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Il a pour objectifs de :

  • renforcer les capacités de l'Assemblée Nationale en matière de législation et de contrôle de l'action gouvernementale ;
  • Renforcer la fonction de représentation de l'Assemblée Nationale et ses capacités en matière de communication dans le but d'améliorer son image auprès des citoyens béninois ;
  • faire un plaidoyer pour l'adoption de nouveaux textes de lois en faveur de la promotion de la femme et de la protection de l'enfant ;
  • assurer une meilleure connaissance des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) et du Document de Stratégie de Réduction de la Pauvreté par les députés et cadres parlementaires ;
  • mettre en réseaux tous les organes de l'Assemblée Nationale et en fin;
  • participer à la modernisation de l'Assemblée nationale.
 

La CAPAN

Cette cellule qui a démarré ses activités en 2003, est conçue comme une structure pérenne rattachée à l'Assemblée Nationale.

Elle est cofinancée par un don de la Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF), une contrepartie de l'Assemblée Nationale et des ressources exceptionnelles provenant des partenaires au développement et de la cellule elle-même.

Elle a pour mission de renforcer les capacités de l'institution parlementaire, en poursuivant les objectifs ci-après :

  • améliorer les capacités de l'Assemblée Nationale en matière d'analyse et de conception des politiques de développement ;
  • améliorer les capacités de l'Assemblée Nationale en matière d'élaboration des propositions de lois et d'analyse des projets de lois ;
  • améliorer les capacités de l'Assemblée Nationale en matière d'analyse et de contrôle du Budget de l'Etat ;
  • réduire le déficit de communication entre l'Assemblée Nationale et le public ;
  • améliorer les échanges d'expériences entre l'Assemblée Nationale du Bénin et les parlements de la sous-région.

Elle réalise ses activités à travers des séminaires, des formations, des études, des publications de documents, des actions diverses d'appui technique de renforcement institutionnel sur la base d'un programme approuvé par le Comité technique de la Cellule et conçu à partir des requêtes spéciales provenant des parlementaires et des autorités de l'administration parlementaire.

Le CAPAN est animée par une équipe pluridisciplinaire composé de sept (07) experts, y compris le Directeur, d'un personnel administratif et du personnel d'appui.